Robert Clavé,                                            Grenade-sur-l’Adour le 15 février 2015      879 chemin de Péberot

40270 Grenade sur l'Adour                                                                                       Albert Minoué,                                                                                                       34 rue des Capucins

40270 Grenade sur l’Adour

                                                                                                                                                                                                                                                                                                           Monsieur Pierre Dufourcq                                                                                          Mairie, place des déportés                                                                             40270 Grenade sur l’Adour

 

 

 

Objet : démission du Conseil Municipal

 

 

Monsieur le Maire,

 

 

Nous sommes conseillers municipaux à Grenade sur l’Adour dans l’opposition. Nous  avons été élus sur notre probité pour débattre et défendre certaines idées ; nos prétentions étaient de proposer un autre point de vue, d’élargir le débat.  Nous avons  vécu au précédent mandat une autocratie, celle-ci perdure aujourd’hui.

 

 

A titre d’exemple, votre majorité actuelle fait des pré-conseils à la mairie, oubliant volontairement de convoquer l’opposition. De plus, nous ne disposons d’aucun document  préparatoire. Il en résulte des Conseils municipaux insipides.

 

Il a fallu la création d’une association, lenvoi d’une pétition pour que le problème récurrent des poids lourds à Grenade arrive sur la place publique et qu’enfin les autorités dont vous faite partie en débattent. Il va falloir à nouveau créer une autre association et faire une autre pétition pour arriver à débattre de la digue de Saint Maurice-sur-Adour  qui pose problème lors des crues de l’Adour. Pourtant un ancien adjoint, expert géomètre, a frappé plusieurs fois à votre porte, l’opposition aussi. Avez-vous pensé à les écouter et à prendre en considération  les remarques formulées ?

 

C’est bien d’établir un Plan Communal de Sauvegarde pour réagir à l’imprévu, c’est bien aussi d’essayer de réduire certains risques par anticipation. Mais la concertation a-t-elle été la plus large possible pour impliquer les acteurs appelés à agir en de pareilles circonstances ?

 

De plus, faut-il vous rafraîchir la mémoire ? Vous avez dû répondre devant le tribunal correctionnel de Mont-de-Marsan de certains manquements, quant à la conduite des affaires que votre mandat de maire vous impose, tant sur votre moralité que sur votre probité.

 

Devant ces faits et n’ayant pas les mêmes valeurs démocratiques que vous, nous vous demandons de bien vouloir prendre acte de la démission de notre mandat de conseiller municipal et de transmettre ce courrier à  M. le Préfet.

 

Veuillez agréer, Monsieur le Maire, l’expression de nos sentiments respectueux dus à votre fonction et non à votre personne.

                                                              

                                         Robert Clavé                      Albert Minoué

 

Copie à M. le Préfet