L'opposition vous a informé en son temps du dossier de délégation de service public pour l'attribution de l'assainissement collectif à Grenade sur l'Adour.

 

Rappelons que cette délégation gérée par notre maire a été annulée à deux reprises par la préfecture suite à notre intervention. La troisième négociation a permis de gagner 9,22 % sur 12 ans sur l'offre de la SAUR au profit des usagers.

 

Notre rôle d'élu ne consiste t-il pas à gérer au mieux les affaires de la commune ?

 

 

Suite à des informations données par des concitoyens, nous avons appris qu'un autre dossier a été négocié par notre maire lors de la précédente mandature.

 

Nous avons mené notre enquête et nous vous en donnons le compte rendu :

 

Monsieur Pierre Dufourcq,

 

Maire de Grenade sur l’Adour a acquis en toute

 

propriété le 12/08/2004 la parcelle H 189 sise

 

au lieu-dit la Gare de Monsieur Damy pour un

 

prix évalué par les hypothèques à 9 900,00 €

 

pour une surface de 22,71 ares (4,36 €/m²).

Monsieur Richard Dufourcq,

 

fils de Monsieur Pierre Dufourcq

 

a acquis en toute propriété le 12/08/2004

 

les parcelles H 9 et H 431 sise au lieu-dit

 

Chaoupet d'un propriétaire grenadois pour

 

un prix évalué par les hypothèques à

 

22870,00 € pour une surface totale de

 

38,25 ares (5,98 €/m²).

Extrait du Conseil municipal qui a suivi ces faits :

 

Dans sa séance du 10 février 2005, la commune de Grenade sur l’Adour a

 

engagé des négociations avec M. Michel Damy en vue d’acquérir du terrain

 

aux lieux-dits Chaoupet et la Gare, afin de créer une nouvelle zone d’habitat

 

individuel. Par courrier du 21 décembre 2004, le propriétaire propose de

 

céder la totalité du foncier d’une superficie 25 995 m², y compris la maison

 

ancienne qui se trouve sur la parcelle 192, pour un montant de 140 000 €.

 

Considérant la situation géographique de ces terrains dans la continuité d’une

 

zone d’habitat individuel, le conseil municipal décide d’acquérir les dites

 

parcelles (5,39 € m²).


Aujourd’hui :

 

- Cette nouvelle zone est le lotissement viabilisé de Bellevue. Le prix de

 

vente de ces terrains au m² a été voté à l’unanimité par le Conseil Municipal

 

et proposé à 35.95 € HT soit 43 € TTC.

 

- Le nouveau plan local d’urbanisme (PLU) qui a pris la relève du Plan

 

d’Occupation des Sols (POS) qui datait de 1994 a été validé en Conseil

 

Municipal à la date du 13 février 2008. Sa révision avait été initiée par une

 

délibération du conseil en date du 27 avril 2002.

 

- Les parcelles de Messieurs Pierre et Richard Dufourcq sont viabilisées (deux

 

entrées d’eau et deux sorties d’assainissement pour la parcelle de Monsieur

 

Pierre Dufourcq) et le PLU a intégré la parcelle de Monsieur Richard Dufourcq

 

la rendant de ce fait constructible.

 

 

Nous laissons à votre jugement cette façon de gérer les affaires de la commune.